Programme « Vacances numériques » : Des jeunes béninois à l’école de l’intelligence artificielle

Publier le: 2020-09-24 16:47:54

Trois membres du Gouvernement béninois ont pris part, le lundi 21 septembre 2020, à la conférence inaugurale du programme « Vacances numériques » initié par la Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique, la Jeunesse et l'Intelligence Artificielle (FAHNJIA) en partenariat avec l’Agence Francophone pour l’Intelligence Artificielle en Afrique (AFRIA) et d’autres organisations. La Ministre du Numérique et de la Digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou et ses collègues Alain Orounla en charge de la Communication et de la Poste et Aurélien Agbénonci des Affaires Etrangères et de la Coopération ont apporté leur soutien à ce programme qui réunit plusieurs jeunes béninois du 21 au 26 septembre 2020.

« Vacances numériques » vise à permettre aux jeunes actifs ainsi qu’aux élèves et étudiants de se familiariser avec les concepts et enjeux de l’intelligence artificielle et d’en percevoir les opportunités. Les échanges portent essentiellement sur Python, le principal langage de programmation en intelligence artificielle.

Au cours de la conférence inaugurale le Président de l’AFRIA a souligné que ce programme de formation sur l’intelligence artificielle (IA) est une première en Afrique francophone.

Eric Adja a, par la suite, insisté sur les enjeux de l’IA pour l’Afrique et le Bénin. Selon le Ministre de la Communication et de la Poste Alain Orounla, cette réflexion sur l’IA est la bienvenue, car l’intelligence artificielle qui fait partie des enjeux de ce 21ème siècle, va bouleverser l’humanité dans les décennies qui viennent sur tous les plans. Il n’a pas manqué de rappeler la vision du Président Patrice Talon qui est de « transformer le Bénin en la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest et faire des Technologies de l’Information et de la Communication, le principal levier de son développement socioéconomique ».

Abondant dans le même sens, la Ministre du Numérique et de la Digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou a fait savoir que le Bénin est en train de réaliser, sous le leadership du Président Patrice Talon, « une stratégie nationale relative aux mégadonnées et au développement de l’intelligence artificielle… centrée sur les solutions technologiques adaptées à nos besoins (éducation, santé, agriculture, cadre de vie, tourisme, transport, défense, e-gouvernement, e-business), et sur la compréhension des cas d’utilisation applicables à notre contexte ».

Selon Adrien Houngbédji, ancien Président de l’Assemblée Nationale et Président de la FAHNJIA, l’objectif poursuivi à travers ce genre d’exercice est de « susciter l’intérêt des jeunes béninois sur les multiples évolutions de la science qui vont bouleverser leurs vies ». Il a par ailleurs salué l’intérêt porté par le Gouvernement à cette activité.  


Le programme « Vacances numériques » est articulé en plusieurs ateliers réunissant chacun une cinquantaine de participants au plus, en présentiel. Les grands pôles universitaires du Bénin que sont Porto-Novo, Cotonou, Parakou, Abomey-Calavi, Abomey, Bohicon et Lokossa accueilleront les activités de renforcement de capacités en présentiel, du 21 au 26 septembre 2020. La possibilité est offerte à d’autres jeunes de suivre ces ateliers à distance sur les plateformes Zoom ou Big Blue Button. « Intelligence artificielle, éducation, emplois et métiers en Afrique et au Bénin » ; « Intelligence artificielle, développement durable, agriculture et environnement » ; « Intelligence artificielle, cybersécurité, enjeux juridiques et éthiques » et l’initiation au langage python sont les principaux thèmes au menu des échanges.