Sommet AFRIC’UP à TUNIS : Forte participation d’une délégation béninoise de start-ups conduite par Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU, Ministre du Numérique et de la Digitalisation

Publier le: 2019-09-24 06:57:18

Douze (12) start-ups béninoises sélectionnées sur toute l’étendue du territoire national participent à la deuxième édition du sommet africain des start-ups « AFRIC’UP » qui se tiendra à Tunis du 24 au 25 septembre 2019 sous le thème : « Villes intelligentes et innovations ouvertes en Afrique, quelles opportunités pour les startups ».

Il s’agit des start-ups ALIVO TECHNOLOGIE, ASMA SANTE, DASCO SARL, HEMATO PLUS, REMA, ABC EDUCATION, DISRUPTECH, SOUBA, EASY SOFT, WAXANGARI, FENU, GUERRA TECH HUB. Ces jeunes pousses béninoises sont spécialisées dans divers domaines d’activités à savoir l’éducation, la santé, l’agriculture, la gestion, l’environnement et le tourisme.

 

Sponsorisées par le secteur du numérique et des partenaires privés tels que MTN BENIN, MOOV BENIN, HUAWEI, ISOCEL, CANAL BOX et JENY SAS, ces jeunes talents béninois saisiront cette opportunité pour rencontrer et interagir avec leurs pairs africains, présenter leurs innovations entrepreneuriales aux investisseurs internationaux ainsi qu’aux personnalités qui font bouger l’innovation et la technologie sur le continent.

 

Plus d’une vingtaine de ministres africains en charge du numérique dont Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU, Ministre du Numérique et de la Digitalisation du Bénin, prendront part à ce grand rendez-vous du secteur placé par les chefs d’Etat africains au cœur de l’agenda et de la stratégie de l’Alliance Smart Africa pour soutenir l’éclosion des futurs champions africains et promouvoir les compétences, la créativité et les success stories.

 

Dans cette dynamique, Madame la Ministre du Numérique et de la Digitalisation animera une keynote sur l’importance de la smart city en Afrique et le type de smart city qui convient au continent.  

 

La participation des start-ups béninoises à cet événement continental traduit la forte volonté du Gouvernement du Président Patrice TALON à travers le Ministère du Numérique et de la Digitalisation : de soutenir le développement des jeunes pousses et de transformer le Bénin en la plateforme de services numériques en Afrique de l’Ouest.