Les autorités béninoises sensibilisées à la cybersécurité et à l'hygiène numérique

Publier le: 2021-10-14 08:38:26

Le Gouvernement de la République du Bénin, la Commission de la CEDEAO à travers le projet OCWAR-C et Expertise France, ont organisé le mardi 12 octobre 2021, un atelier de sensibilisation à la cybersécurité et à l'hygiène numérique. Il a été officiellement ouvert par M. Koudouss LANIGNAN, Directeur Adjoint de Cabinet de la Ministre du Numérique et de la Digitalisation, représentant Madame la Ministre.

Cette initiative conjointe de sensibilisation des citoyens, des décideurs et des autorités béninoises, intervient dans un contexte particulier, marqué par des avancées incontestables du Bénin en matière de cybersécurité et de lutte contre la cybercriminalité. Pour Madame Rabiyatou BAH, Coordonnatrice du projet « Criminalité organisée : Réponse de l'Afrique de l'Ouest sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité » (OCWAR-C), malgré les multiples efforts du gouvernement béninois pour assainir son cyberespace à travers la mise en place de structures spécialisées comme l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI), l'équipe gouvernementale de réponse aux incidents de sécurité informatique au Bénin (bjCSIRT) et l’Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC) , le phénomène de cybercriminalité reste une réelle menace. Le projet OCWAR-C a vu le jour en février 2019 et vise à renforcer la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité dans les pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Mauritanie.

Selon Ruben AGUILERA, Chargé d’Affaires à la Délégation de l’Union Européenne au Bénin, cet atelier est utile pour réduire les risques d’exposition des décideurs et autorités béninoises aux dangers du cyberespace. « Il est important de sensibiliser les différents acteurs sur les pratiques à adopter pour la sécurisation du cyberespace béninois », a-t-il indiqué.

M. Koudouss LANIGNAN, Directeur Adjoint de cabinet du Ministre du Numérique et de la Digitalisation, a, au nom de Madame la Ministre Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU, réitéré l’engagement du gouvernement dont les reformes ont permis de doter le Bénin de l’un des mécanismes de lutte contre la cybercriminalité dans la sous-région.

L’ANSSI Bénin met à la disposition du grand public deux recueils de bonnes pratiques faciles à respecter :

- Règles d'hygiène de base pour une sécurité numérique personnelle améliorée => https://bit.ly/3asEFKe

- Guide télétravailleur => https://bit.ly/3lwUh5K